Créer mon blog M'identifier

Une matinée au marché

Le 18 février 2013, 14:42 dans Humeurs 1

    Une matinée baignée de soleil, bienveillante & chaleureuse. Je me promène dans la ville, sa main dans la mienne. Nos pas se dirigent naturellement vers cette agitation qui anime la rue, à quelques mètres. Nous découvrons avec plaisir un marché en plein air, de nombreux commerçants présentant leurs produits. Nous nous mêlons à la foule, bien emmitouflés dans nos manteaux. Le froid est toujours bien présent, l'hiver prend ses aises, mais depuis quelques jours, le soleil a fait son apparition. Il nous réchauffe les joues, le corps et le coeur. Les gens sont de bonne humeur, nous croisons des couples, des familles, des enfants, des personnes se promenant seules... Nous faisons bien attention à suivre le rythme, à ne bousculer personne, à ne pas se prendre les pieds dans les poussettes des petites filles, ou encore dans les nombreux paniers qui dansent au bout des doigts...




    Quel plaisir de pouvoir flâner, s'arrêter quelques secondes devant des stands qui nous tentent, de découvrir de nouvelles senteurs, de nouveaux sons à chaque pas ! Nous cédons à la gourmandise, à nos envies, nous lisons les titres des bouquins qui ont déjà bien vécus & n'attendent que d'être feuilletés, nous admirons les belles fleurs, les fruits, les légumes qui sont disposés avec soin et délicatesse... J'ai le sourire aux lèvres, j'aime me promener dans cette ambiance sympathique, au beau milieu de ces gens qui tentent de dénicher la bonne affaire, qui discutent avec les aimables commerçants, qui flânent ou encore se promènent tout simplement... Certains se sont même arrêté pour savourer un petit verre à la terrasse d'un café. Le soleil, en ce jour, est un véritable allié. Mon enthousiasme se fond dans toutes ces couleurs, ces objets, ces sons, ces odeurs... Nous passons des minutes délicieuses, emportés par la foule, par tous ces trésors.

"Chaque matin songer aux gens qu'on va cultiver, aux pots qu'il faut arroser."

Jules Renard.


    Ces matinées ensoleillées offrent de jolies surprises. Elles permettent de s'abandonner au temps qui passe, de le laisser filer sans s'en soucier. Simplement de savourer l'instant qui s'offre à nous, les opportunités qui nous tendent les bras. Ces douces matinées emportent nos pas où elles le désirent, tant que nous y prenons du plaisir.

 

Recherche appartement

Le 6 février 2013, 22:18 dans Humeurs 7

 

    La décision de vivre à deux doit être, selon moi & mon expérience, mûrement et sérieusement réfléchie. Il est important d'avoir confiance en son partenaire mais aussi en soi, de renoncer quelque peu à son indépendance, d'apprendre à faire des concessions, à prendre soin de chacun, dans l'écoute, l'attention... Respecter l'autre & l'accepter tel qu'il est, avec ses qualités mais aussi ses défauts. Il ne faut pas craindre la routine, car elle s'installera sans doute, mais ce n'est pas une mauvaise chose selon moi : elle crée l'intimité, la complicité, elle montre que l'on connait son partenaire, que l'on sait communiquer, que l'on tient compte des attentes de l'autre, de ses envies, tant d'autres choses encore... On est véritablement dans le partage. Je suis bien consciente de tous les changements que cette grande décision implique. & je suis encore plus curieuse de savoir ce que l'avenir me réserve.

 

"À mesure que nous vivrons ensemble,

ce sera comme une étreinte chaque jour plus complète."

Gustave Flaubert. 


    J'ai visité deux appartements avec l'amoureux, aujourd'hui. Dans une ville qui m'a toujours attirée : je rêvais plus jeune d'y faire mes études. Malheureusement, il n'existait pas de fac de Psychologie dans cette ville : j'avais donc gardé dans un coin de ma tête qu'un jour, même s'il ne s'agissait que de quelques mois, quelques jours, je viendrais y vivre. Je n'ai pas forcé les choses pour que cela arrive, c'est juste apparu comme une délicieuse évidence. C'est enfin possible, les conditions sont réunies pour que je m'y installe. Avec l'amoureux. Je caresse le bonheur du bout des doigts, je commence à rêver sérieusement de cette vie à deux, à m'y projeter avec plaisir.

 



    Sur la route, cet après-midi, j'avais le sourire aux lèvres, j'étais excitée d'aller visiter ces appartements. J'aime beaucoup cela, à la base, mais avec l'amoureux, forcément, c'est mille fois mieux. Nous avons eu un véritable coup de coeur pour le premier. J'ai eu ce sentiment étrange lorsque l'on passe la porte, que l'on entre dans l'appartement, et que l'on s'y sent immédiatement bien. J'ai même poussé un petit soupir de douce satisfaction. Je me sentais déjà chez moi. J'ai aimé cet appartement dès l'instant où mes pieds ont foulé le sol. Un coup de foudre. L'amoureux était lui aussi conquis, sous le charme de ce magnifique espace, situé en plein centre-ville, dans le quartier historique. Demain, nous allons appeler l'agence. Je croise les doigts, très fort. Mais, je me dis que dans tous les cas, si nous devons vivre dans cet appartement, tout se déroulera bien, cela finira par arriver.

 

    J'ai tellement d'envies. De goûter au quotidien avec lui, que l'on soit simplement ensemble. Tant de choses trop intimes que je ne peux décrire aux yeux de tous. Il vous suffirait de me regarder, pour comprendre un petit peu ce qui se passe en moi. Du moins, l'imaginer. Je ne crains pas les conflits, les difficultés, les incompréhensions, les soucis... Je suis persuadée que nous pouvons tout surmonter, ensemble. De belles heures nous attendent, je suis follement optimiste, j'y crois passionnément. J'ai confiance en moi, en lui, en nous.

& de votre côté, comment se passe la vie avec votre moitié ? Habitez-vous ensemble ?

 

Instant de vie : Savourer le moment présent

Le 31 janvier 2013, 11:46 dans Humeurs 4

    Moment avec l'Amoureux, hier soir.

    Après l'avoir fait beaucoup rire en dansant d'une façon tout à fait ridicule, il me dit : "J'aimerais que ce genre de moments soit enregistrés, pour que je puisse en profiter, en rire de nouveau plus tard". Je lui réponds que ce n'est pas un problème, que je le ferai de nouveau rire plus tard, de la même façon, avec cette pseudo danse apparemment hilarante. "Oui, mais ça ne sera pas CELLE-LA précisément". J'ai alors pris conscience de cet instant précieux, durant lequel je l'avais fait rire. Je revois encore son visage, son sourire, ses yeux qui brillent. Même si je voulais reproduire ce moment dans le futur, il serait inévitablement différent. Ce qui compte, c'est d'avoir savouré le présent, profité pleinement de ce qui nous était offert, de ces minutes de complicité, d'échange, de rires partagés.

 

 

"L'essentiel pour être heureux est d'être satisfait de ce que vous êtes

et de ce que vous avez dans le moment présent.

Ce comportement intérieur changera le regard que vous portez sur les choses

et votre esprit sera en paix."

 

    Le Dalaï-lama avait saisi le caractère éphémère, rare et précieux du moment présent. Cette scène d'hier soir me reste en mémoire, car les paroles de l'Amoureux m'ont fait prendre conscience du temps qui passe. Comme notre vie ne peut être enregistrée, comme il le dit , et que seuls nos souvenirs nous permettent de replonger dans le passé, il est important de vivre pleinement, de s'imprégner de l'atmosphère, de se nourrir de toutes ces émotions positives qui nous traversent en ces moments simples, teintés de bonheur. Heureusement, nous pouvons toujours prendre des photos, réaliser des films, mais, selon moi, capter véritablement le présent et nos émotions sincères dans ces cas-là est difficile, à moins d'être doué, d'avoir du talent pour capturer ces instants de vies authentiques.

    Profitez de chaque seconde passée avec les gens que vous aimez. Votre esprit n'en sera que plus apaisé, serein.

 

Voir la suite ≫